mail: emilie[at]mysoul.fr
Twitter: @mysoulFR

[VIDEO] Marsha Ambrosius, "Love Is Stronger Than Pride" (Sade cover)

It's been two years since Marsha Ambrosius sophomore record, "Friends & Lovers" has been put on hiatus. The former Floetry vocalist was expected to release the follow-up to "Late Nights & Early Mornings", her 2011 solo debut, back in 2012 when lead single "Cold War" was first launched. But the classical Soul/R&B ballad sounded a bit too typical to cause any thrill among listeners. Since then, the singer/songwriter unveiled another advance single, the Ne-Yo assisted, Soul infused downtempo "Without You", in the summer of 2013. But still no sign of any upcoming full length at that point. That was until Marsha caught her audience off guard by dropping an unexpected Sade classic cover on Valentine's eve. The tune, a rework of the band's 1988 hit "Love Is Stronger Than Pride", is given a smart, seductive oldschool Hip Hop twist, with the instrumental borrowed to Jeru The Damaja's "Come Clean".
Cela fait maintenant deux ans que le nouvel album de Marsha Ambrosius, "Friends & Lovers", est en gestation. Découverte au début des années 2000 au sein du groupe Floetry, l'artiste tarde en effet à donner un successeur à son "Late Nights & Early Mornings", l'oeuvre avec laquelle elle lança sa carrière en solo en 2011. En 2012, la chanteuse publie le single "Cold War", premier extrait d'un deuxième opus qu'on pense logiquement pouvoir découvrir dans la foulée. Mais cette ballade R&B de facture assez classique ne déchaîne pas les foules, et le lancement du projet semble alors marquer un coup d'arrêt.

A l'été 2013 pourtant, Marsha Ambrosius persiste et signe, et opère un retour remarqué avec "Without You", nouvel extrait de "Friends & Lovers" qu'elle interprète en duo avec le chanteur Ne-Yo. Mais les semaines et les mois passent, et toujours pas le moindre album en vue. Jusqu’à ce 13 février dernier, quand l'artiste surprend son monde en publiant cette reprise inattendue de "Love Is Stronger Than Pride" (1988), un classique du répertoire des britanniques de Sade, assurément l'un des groupes qui posa à la fin des années 80 les jalons du mouvement neo Soul (leur guitariste Stuart Matthewman composera notamment trois titres du premier album du chanteur Maxwell). Mais si les racines de Marsha Ambrosius sont bel et bien ancrées dans la Soul contemporaine, elle n'en demeure pas moins largement influencée par le mouvement Hip Hop, comme nous le prouve cet emprunt à l'instrumental de "Come Clean" du rappeur Jeru The Damaja, sur lequel s'appuie le morceau.



Même si le label RCA Records n'a pas encore communiqué de façon officielle sur la date de sortie de l'album "Friends & Lovers", celle-ci semble désormais imminente puisque Marsha Ambrosius défendra le disque sur scène dès le mois de Mars, pour une tournée nord-américaine qui s'étendra jusqu'au printemps.



Retrouvez l'actualité de Marsha Ambrosius sur son site officiel, Facebook, Twitter, Instagram, Soundcloud.






0 commentaires:

Postez un commentaire