mail: emilie[at]mysoul.fr
Twitter: @mysoulFR

[VIDEO] Maylee Todd, "Baby's Got It" (from the album "Escapology")

Spotted a few days ago on Giant Step, Maylee Todd's latest album "Escapology" (the sophomore effort from the Canadian indie singer/songwriter) got me hooked on first listen. Especially the Disco rhythms of opening cut "Baby's Got It", which served as debut single and was released at the end of 2012, with a video directed by Toronto based photographer Reynard Li. The miscellaneous sounds showcased throughout the album provide the listener an interesting experience, ranging from smoldering 70's Soul ("Do You Know What Is It"), traditional Motown-like ballad ("I Tried", on which Maylee sounds a bit like a young Michael Jackson !) or even some psychedelic Funk ("Hieroglyphics", which might please fans of UK band Jamiroquai). Maylee Todd's "Escapology" is out now on Do Right! Music.

C'est sur l'excellent site du label/promoteur de concert Giant Step - un des acteurs incontournables de la culture Soul sur le net - que je suis tombée un article consacré à la sortie du nouvel album de la chanteuse canadienne Maylee Todd. J'ai instantanément craqué sur le morceau d'ouverture, un uptempo groovy à mort qui balance entre Soul et Disco : "Baby's Got It. Bien que l'album dont il est issu, "Escapology", ne soit sorti qu'au début du mois d'Avril 2013, la vidéo de "Baby's Got It" avait elle était dévoilée bien en amont, à la fin de l'année 2012. Réalisée par le photographe Reynard Li, cette vidéo reflète parfaitement la personnalité excentrique de la chanteuse.



Une singularité qui s'exprime tout le long de son album. Un opus sur lequel l'artiste dévoile une palette d'influences qui vont d'une Soul 70's brûlante ("Do You Know What Is It") à un soupçon de Bossa/Latin Soul ("First And Last") en passant par un R&B dans la plus pure tradition Motown ("I Tried", titre sur lequel la voix de Maylee évoque étonnamment, dans les aigus, le jeune Michael Jackson de la ballade "Who's Loving You" !) ou encore le psyché Funk de "Hieroglyphics", sur lequel Maylee se mue en une sorte de "Cosmic Girl", telle qu'aurait pu la fantasmer Jamiroquai!



Plus d'infos sur Maylee Todd : site officiel, Facebook, Twitter, et l'album en streaming sur Bandcamp.






0 commentaires:

Postez un commentaire